Actu

Agenda

Le Blog

 
Un peu de géopolitique

Un peu de géopolitique

Au cours de la soirée ciné-cirque pour la Palestine à la Grainerie en mai, Albin et Aurélien avaient fait un sketch sur la situation géopolitique israélo-palestinienne. Pendant qu’X expliquait les faits, Y déroulait de la rubalise dans le public, matérialisant les différents acteurs de ce jeu de plateau à grandeur quasi réelle. Bien sûr, ça rend moins bien à l’écrit, mais nous nous sommes dit que ça ne perdait pas tout intérêt aujourd’hui...

Y - Loin de nous l’idée de vous faire un cours de géopolitique rébarbatif, mais enfin, on s’est dit que ce serait pas mal de vous montrer que c’est pas si compliqué que ça. On va prendre de la rubalise pour matérialiser les frontières. D’abord y a la Palestine.
X - Heu, la Palestine historique, ou la Palestine actuelle ?
Y - Ha, c’est pas la même ? C’est quoi la différence ?
X - Ben sur l’actuelle il y a aussi l’état d’Israël.
Y- Ben faisons comme ça alors.
X – Oui, c’est plus simple. Il y a aussi un peu de Liban et d’Egypte.
Y- Ha bon, ils sont pas alliés avec la Palestine eux ?
X - Mais si, surtout que le Liban et Israël, c’est pas l’entente cordiale. Mais bon, s’il y a moyen de s’agrandir, hein…
Y - L’Egypte tu dis ?
X - Oui, enfin, l’Egypte… C’est pas si compliqué…Disons qu’ils étaient un intermédiaire. A la fois ami d’Israël et soutien de la Palestine. Enfin, ça c’est l’ancienne Egypte, parce que la nouvelle Egypte, depuis la révolution du printemps, heu… on sait pas trop, mais ils semblent plus enclins à aider la Palestine. Cet été, ils ont même réouvert leur frontière avec Gaza.
Y - avec quoi ?
X - Ha oui, sur la Palestine, on a oublié un petit détail elle est coupée en trois parties : Jérusalem…
Y - Ben, c’est pas en Israël Jérusalem ?
X – Ha… En fait Il y a Jérusalem ouest, en Israël, et Jérusalem est, en Palestine. Mais qui a été annexée en 67 par Israël en dépit de tous les traités internationaux, et est depuis coupée de la Cisjordanie ?
Y – La quoi ?
X – la Cisjordanie, est la deuxième partie de la Palestine. Et la troisième est Gaza, coupée de la Cisjordanie par Israël. En Cisjordanie, c’est le Fatah qui dirige, et à Gaza, c’est le Hamas. Deux partis ennemis, qui viennent de signer un accord. Ce qui simplifie tout.
Y - c’est une bonne nouvelle ça non ?
X - A priori oui, mais la communauté internationale ne s’emballe pas. Et Israël enrage.
Y- La communauté internationale…
X- Oui, enfin disons, heu, l’ONU. Pour faire simple.
Y- C’est quoi la position de l’ONU ?
X- Hahaha… Heu, c’est assez clair… Disons que l’Assemblée Générale qui est composée de tous les pays, est favorable à la reconnaissance de la Palestine. Mais que le pouvoir appartient en fait au Conseil de Sécurité où les Etats-Unis mettent leur véto à tout ce qui pourrait enbêter Israël.
Y- Les Etats-Unis sont contre la Palestine ?
X- Non, on ne peut pas dire ça comme ça, d’ailleurs Obama veut que la Palestine soit reconnue dans ses frontières de 67. Celles là. Plus petites. Voilà. Mais les Etats-Unis sont surtout le très grand ami d’Israël.
X - Et l’Europe ?
Y - Pareil, c’est limpide. Il faut savoir que dans le monde, il y a plus une centaine de pays qui reconnaissent la Palestine. Les derniers en date sont les Etats d’Amérique du Sud gouvernés par la gauche révolutionnaire, à qui ça permet de s’opposer une fois de plus aux Etats-Unis.
X - Ha… Et les autres Etats ?
Y- Ben, ça va de la reconnaissance d’une autorité, à la tolérance, voire au mépris. Même dans les pays arabes, la position est… variable... Mais c’est pas si… non… Ben Ali était un soutien d’Israël, par exemple, mais là aussi il a été renversé par le peuple donc le nouveau pouvoir tunisien va peut-être partager l’avis populaire.
X - Alors les peuples pourraient faire quelque chose tu crois ?
Y - Bien sûr que j’y crois. Regarde (X casse la rubalise qu’Y avait enroulée autour de lui)
X - Ha oui, c’est ça qui est simple, en fait. Et vous, vous y croyez ?


Les commentaires


Ecrire un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message :


Suivre les commentaires de cet article : RSS 2.0 | Atom