Trier par type d'évènements


Archives

L'AGENDA pour les évènements : Cirque

Cliquez pour voir le détail

2 juin 2011
   |    Toulouse En Piste 2011

Parade sur le thème du vertige

TEP2011_affiche20h00 : départ du Grand Rond
21h00 : allée Jean Jaurès
21h30 : spectacle final place du Capitole

Toulouse en piste, c’est la rencontre de professionnels et d’amateurs ; des passerelles entre le cirque et les différents champs artistiques sur le territoire de la Communauté urbaine avec l’Usine, Mix’Art Myrys, le Lido et la Grainerie et de nombreuses autres structures venues du Grand Toulouse (Colomiers, Blagnac, Cugnaux).

La ville de Toulouse souhaite mettre en valeur le nouveau cirque contemporain, l’une des fortes expressions artistiques du territoire toulousain. Depuis trois ans, cette grande parade a été mise en rue par Albin Warette (Collectif Prêt à Porter, cie Barnabarn).

Ce projet cirque inspiré de la biennale de la danse de Lyon regroupera cette année autour d’une passion partagée des amateurs et professionnels des arts du cirque. Cet événement prendra la forme d’une parade qui déambulera dans les rues de Toulouse le jeudi 2 juin.

Fort de son expérience des années passées, la ville s’est proposée cette année de faciliter les échanges entre pratiquants de cirque et artistes afin de créer des « wagons » plus riches et plus forts.

©Ville de Toulouse

Mercredi 1er juin :
Venez découvrir un spectacle présenté par la Française de Comptages à Cugnaux, place de l’Eglise à 21h30.

Jeudi 2 juin :
Participez à une GRANDE PARADE sur le thème du vertige associant plus de 800 artistes amateurs et professionnels : jongleurs, voltigeurs, trapézistes, échassiers, monocycles, avec la compagnie Off, Johan Lorbeer, les Men In Green, Pipototal dans le centre ville de Toulouse. Un parcours vibrant au rythme des spectacles, mobiles ou stationnaires, à découvrir tout au long du cortège sur les boulevards et pour un final grandiose Place du Capitole.

Brochure édition 2011
Brochure édition 2011
PDF

6 juin 2011
   |    Loto artistique en soutien à RESF

Laissez les grandir ici !

Quines et cartons pleins, afin de dénoncer, avec un humour teinté de révolte, la loterie de l’obtention des papiers pour les
étrangers résidant, étudiant ou travaillant en France.

Ce loto sera décalé, burlesque, plein de lots culturels à gagner et de surprises spectaculaires. Les équipes de cirque, cosmopolites
par définition, subissent elles aussi ce durcissement pour obtenir les visas nécessaires pour leurs créations.

Soirée dans le cadre de CARAVANES DE CIRQUE
en co-réalisation avec LA GRAINERIE et en partenariat avec LE COUAC

Lieu : La Grainerie, Balma resf_logo
Horaire : à 20h30, accueil et restauration à partir de 19h.
Tarif : 3 € le carton, 5 € les deux*.
* L’intégralité des bénéfices sera reversée à RESF.

1er juillet 2011
   |    Voyage en Palestine

Après avoir accueilli l’Ecole de Cirque de Palestine l’été dernier, le Lido et la mairie de Toulouse envoient une quinzaine d’artistes de cirque toulousains en Cisjordanie en juillet pour échanger, transmettre et monter un spectacle qui sera joué à Ramallah, Naplouse, Jérusalem, Bir Zeit et Hébron. Le groupe toulousain, constitué d’élèves du lido et d’artistes plus confirmés, sera coordonné par Aurélien Zolli. L’aventure devrait être forte, tant du point de vue humain qu’artistique. Aurélien essayera de la relater au jour le jour dans le blog de CEM. 

29 septembre 2011
   |    Compte de faits, collectif Prêt à porter

Ce sont des amis, c’est aussi une mise en scène d’Albin Warette. Et après une interruption due au décès de Gypsi, un des artistes, ce spectacle prometteur avait été arrêté. Mais un nouveau porteur a rejoint la compagnie et le spectacle a été re-crée. Nous sommes doublement joyeux car en plus de l’occasion de (re)voir un magnifique spectacle, les Prêt-à-Porter nous offrent une belle leçon de vie. A voir dans le cadre de la Novela à Toulouse, puis en tournée. Plus d’infos sur : http://www.collectifpretaporter.fr/...

Il était une fois, une improbable rencontre autour d’une sacrée machine. Dans ce lieu neutre, espace de tous les possibles et de toutes les libertés, deux hommes et deux femmes se livrent tour à tour et se dévoilent, parfois malgré eux. Car ces personnages vivent et pensent en agissant dans un univers où les portés font partie de leur mode de communication. Ils s’expriment et parallèlement leurs corps se nouent et se dénouent, se caressent ou s’agressent, poursuivant la narration au-delà du cadre théâtral. Ce qui pourrait être lourd de sens s’envole en portés, dans un tourbillon rythmique et narratif où l’on se perd à se trouver.

Une histoire de vies en mouvement portée et voltigée oscillant entre narration concrète et onirisme, profondeur d’un propos

tout public à partir de 10 ans

Écriture : Laurence Boute, Thomas Bruyas, Gypsi Humeau, Anais Lafont, Albin Warrette Jeu : Laurence Boute, Thomas Bruyas, Anais Lafont, Jérémie Chevalier Mise en scène : Albin Warette Conception/Réalisation scénographie : Gypsi Humeau Création musicale : Ludovic Kierasinski Création lumière : Patrice Lécussan, Agathe Louyot Régie plateau / Son, lumière : Garlic Humeau, Agathe Louyot, Patrice Lécussan Costumes : Élodie Sellier Tapisserie, chaussons : Société Ipékapok

Mix’arts myrys
12 rue Lassalle Toulouse

17 octobre 2011
   |    Mission de collaboration à la réflexion sur l’état du cirque nouveau à la Réunion

Parfois, notre travail est ingrat. Plaignons ainsi Albin Warette qui partira quelques jours avant la Toussaint sur l’Ile de la Réunion pour contribuer à l’analyse et à l’état des lieux du cirque nouveau sur place. La pire, c’est qu’il va vraiment bosser, en plus...

15 novembre 2011
   |    Soirée publique de restitution de notre voyage en Palestine

Grâce au partenariat entre les mairies de Toulouse et de Ramallah, un échange a vu le jour entre l’École de Cirque de Palestine et celle du Lido de Toulouse. Après la venue du spectacle "Derrière le mur", de l’Ecole de Cirque de Palestine en 2010, une quinzaine d’artistes toulousains se sont rendus en Cisjordanie en juillet 2011 pour monter un spectacle de cirque avec des jeunes Palestiniens. L’échange fut riche et bouleversant, et nous avions envie, besoin même, de témoigner ici de ce que nous avons vécu là-bas. Nous vous invitons donc à venir nous rencontrer, écouter nos récits, regarder nos photos et nos vidéos, discuter et surtout partager.
A cette occasion, CEM publiera le carnet de voyage des articles et photos issus du blog.

21 novembre 2011
   |    Stage à l’Ecole de cirque de Stockholm

Albin Warette proposera une formation aux élèves de l’Ecole de Cirque de Stockholm, en Suède, autour du jeu théâtral dans le cirque. Il abordera aussi ce thème avec des anciens élèves.

15 décembre 2011
   |    Le cirque s’invite... au Musée des Augustins

Numéros circassiens dans lieux inédits

A priori cirque et musée ont peu de choses en commun. Le premier exalte l’art vivant alors que le musée conserve les œuvres entre ses murs. Mettre du mouvement dans la culture : voilà un beau défi que Culture En Mouvements se devait de relever.

La visite traditionnelle du musée se transforme en une déambulation circassienne dans laquelle de nombreuses surprises viennent agrémenter le parcours. Menée par une équipe de guides extravagants, conserve son aspect pédagogique, les spectateurs découvrant ainsi de nouvelles facettes du lieu.

Acrobaties, jonglage, tissu... tous les arts du cirque se retrouvent dans un endroit prestigieux dans lequel les numéros prennent une nouvelle dimension, une verticalité supplémentaire.

Quelle serait votre réaction face à des jongleurs jouant au milieu de bustes d’empereurs romains ?

Les déambulations sont conçues selon les spécificités du lieu d’accueil de sorte que chaque représentation soit unique et puisse sublimer les œuvres et le bâtiment.

22 décembre 2011
   |    Le cirque s’invite... au Musée des Augustins

Numéros circassiens dans lieux inédits

A priori cirque et musée ont peu de choses en commun. Le premier exalte l’art vivant alors que le musée conserve les œuvres entre ses murs. Mettre du mouvement dans la culture : voilà un beau défi que Culture En Mouvements se devait de relever.

La visite traditionnelle du musée se transforme en une déambulation circassienne dans laquelle de nombreuses surprises viennent agrémenter le parcours. Menée par une équipe de guides extravagants, conserve son aspect pédagogique, les spectateurs découvrant ainsi de nouvelles facettes du lieu.

Acrobaties, jonglage, tissu... tous les arts du cirque se retrouvent dans un endroit prestigieux dans lequel les numéros prennent une nouvelle dimension, une verticalité supplémentaire.

Quelle serait votre réaction face à des jongleurs jouant au milieu de bustes d’empereurs romains ?

Les déambulations sont conçues selon les spécificités du lieu d’accueil de sorte que chaque représentation soit unique et puisse sublimer les œuvres et le bâtiment.

19 janvier 2012
   |    Voeux de Monsieur le Maire

Deux soirées festives pleines de cirque au Zénith sous le signe de la nouvelle année.
Par l’entremise du Lido, centre des arts du cirque de Toulouse, Monsieur le Maire de Toulouse (et consors) s’entoure d’artistes et de musique pour ses voeux.
Au programme :
L’inénarrable Pétule (Boustrophédon)
Les très catalans Fet a Ma
Le très grand et très habile Morgan
La très haute et aérienne Heini Koskinen
Le tout sera présenté par le sémillant Alexis Delmastro
Et orchestré par le très culturenmouvementé Albin Warette

22 février 2012
   |    Le cirque s’invite... au Musée des Augustins

Numéros circassiens dans lieux inédits

A priori cirque et musée ont peu de choses en commun. Le premier exalte l’art vivant alors que le musée conserve les œuvres entre ses murs. Mettre du mouvement dans la culture : voilà un beau défi que Culture En Mouvements se devait de relever.

La visite traditionnelle du musée se transforme en une déambulation circassienne dans laquelle de nombreuses surprises viennent agrémenter le parcours. Menée par une équipe de guides extravagants, conserve son aspect pédagogique, les spectateurs découvrant ainsi de nouvelles facettes du lieu.

Acrobaties, jonglage, tissu... tous les arts du cirque se retrouvent dans un endroit prestigieux dans lequel les numéros prennent une nouvelle dimension, une verticalité supplémentaire.

Quelle serait votre réaction face à des jongleurs jouant au milieu de bustes d’empereurs romains ?

Les déambulations sont conçues selon les spécificités du lieu d’accueil de sorte que chaque représentation soit unique et puisse sublimer les œuvres et le bâtiment.

11 avril 2012
   |    Le cirque s’invite... au Musée des Augustins

Numéros circassiens dans lieux inédits

A priori cirque et musée ont peu de choses en commun. Le premier exalte l’art vivant alors que le musée conserve les œuvres entre ses murs. Mettre du mouvement dans la culture : voilà un beau défi que Culture En Mouvements se devait de relever.

La visite traditionnelle du musée se transforme en une déambulation circassienne dans laquelle de nombreuses surprises viennent agrémenter le parcours. Menée par une équipe de guides extravagants, conserve son aspect pédagogique, les spectateurs découvrant ainsi de nouvelles facettes du lieu.

Acrobaties, jonglage, tissu... tous les arts du cirque se retrouvent dans un endroit prestigieux dans lequel les numéros prennent une nouvelle dimension, une verticalité supplémentaire.

Quelle serait votre réaction face à des jongleurs jouant au milieu de bustes d’empereurs romains ?

Les déambulations sont conçues selon les spécificités du lieu d’accueil de sorte que chaque représentation soit unique et puisse sublimer les œuvres et le bâtiment.

21 mai 2012
   |    Soirée repas autour de Clowns Sans Frontières

JPEG - 15 ko

Entre les (bons petits) plats, des numéros, des vidéos et des prises de parole pour présenter Clowns Sans Frontières, avec Garniouze à la baguette, l’ambiance sera résolument conviviale et la soirée se prolongera en musique.
Repas + soirée : 9€

Réservation obligatoire avant le 18 mai 2012 à la Grainerie au 05 61 24 33 91

Bar solidaire sur place. L’intégralité des bénéfices sera reversée à Clowns Sans Frontières.

http://www.clowns-sans-frontieres-f...

23 juin 2012
   |    Et maintenant… envol de cirque

JPEG - 7.5 koDans le cadre de l’événement "ma ville en fête", la mairie de Guilherand Granges, ville voisine de Valence, a fait appel aux artistes de CEM. Ils envahiront la ville le 23 juin dans l’ambiance festive - et gratuite - du festival.

8 septembre 2012
   |    Le forum des associations de Pinsaguel

Culture En Mouvements envahit le Forum des assos de Pinsaguel avec des échassiers, des artistes de cirque, mais aussi de la décoration.
C’est gratuit et c’est sûr, cette année, les inscriptions vont augmenter !

27 décembre 2012
   |    Le cirque s’invite... au Musée des Augustins

Numéros circassiens dans lieux inédits

A priori cirque et musée ont peu de choses en commun. Le premier exalte l’art vivant alors que le musée conserve les œuvres entre ses murs. Mettre du mouvement dans la culture : voilà un beau défi que Culture En Mouvements se devait de relever.

La visite traditionnelle du musée se transforme en une déambulation circassienne dans laquelle de nombreuses surprises viennent agrémenter le parcours. Menée par une équipe de guides extravagants, conserve son aspect pédagogique, les spectateurs découvrant ainsi de nouvelles facettes du lieu.

Acrobaties, jonglage, tissu... tous les arts du cirque se retrouvent dans un endroit prestigieux dans lequel les numéros prennent une nouvelle dimension, une verticalité supplémentaire.

Quelle serait votre réaction face à des jongleurs jouant au milieu de bustes d’empereurs romains ?

Les déambulations sont conçues selon les spécificités du lieu d’accueil de sorte que chaque représentation soit unique et puisse sublimer les œuvres et le bâtiment.

28 février 2013
   |    La Cie Proyecto présente son spectacle

La Compagnie Proyecto avec l’artiste German Caro Larsen présente son spectacle, mis en scène par Albin Warette, issu du travail en résidence à Gaillac.

Ce sera le jeudi 28 février à 18h30 à la résidence d’artistes de Gaillac (2 impasse Toulouse-Lautrec) et ce sera suivi d’un pot pour célébrer cette belle coopération entre la ville de Gaillac et des artistes produits par Culture en Mouvements.

17 avril 2013
   |    Le cirque s’invite... au Musée des Augustins

Numéros circassiens dans lieux inédits

A priori cirque et musée ont peu de choses en commun. Le premier exalte l’art vivant alors que le musée conserve les œuvres entre ses murs. Mettre du mouvement dans la culture : voilà un beau défi que Culture En Mouvements se devait de relever.

La visite traditionnelle du musée se transforme en une déambulation circassienne dans laquelle de nombreuses surprises viennent agrémenter le parcours. Menée par une équipe de guides extravagants, conserve son aspect pédagogique, les spectateurs découvrant ainsi de nouvelles facettes du lieu.

Acrobaties, jonglage, tissu... tous les arts du cirque se retrouvent dans un endroit prestigieux dans lequel les numéros prennent une nouvelle dimension, une verticalité supplémentaire.

Quelle serait votre réaction face à des jongleurs jouant au milieu de bustes d’empereurs romains ?

Les déambulations sont conçues selon les spécificités du lieu d’accueil de sorte que chaque représentation soit unique et puisse sublimer les œuvres et le bâtiment.

26 mai 2013
   |    Loto artistique en soutien au Réseau Education Sans Frontière

Les soirées solidaires continuent !

On vous donne rendez-vous le 26 mai 2013 à partir de 17h pour un loto artistique en soutien à l’association Réseau Education Sans Frontières !

Côté artistique, ça donne quoi ?

Chaque participant remplit de grains de maïs ses cartons au son des numéros annoncés par le maître de cérémonie.
QUINE ! Non monsieur, cette fois-ci vous ne repartirez pas avec le traditionnel jambon de pays (aussi béni soit-il). A la place, vous aurez des lots culturels tels que des livres, des CD, des places de spectacle, ou encore des accessoires de cirque, offerts gracieusement par de nombreux partenaires. Soit, vous recevez donc votre lot et vous vous rasseyez tranquillement, quand tout à coup, vous sentez la lumière d’un projecteur sur vous... Monsieur, ce n’est pas fini, car vous avez aussi gagné un numéro de cirque ! Un bisou acrobatique, une déclaration d’amour clownesque, une séance de remise en forme acrobatique, un thé humoristique, un carton vide pour lutter contre le réchauffement climatique... La bonne humeur et le spectacle étaient au rendez-vous ce soir-là à la Grainerie.

Et côté revendication, qu’en est-il ?

JPEG - 7 ko

Au-delà de l’atmosphère bonne enfant de la soirée, on n’en oublie pas pour autant pourquoi on est là. Pétitions, témoignages affichés au mur, discours de RESF sont là pour rappeler que l’obtention de papiers pour les étrangers peut aussi relever d’une logique de loterie...

Le tout dans une ambiance malgré tout joyeuse et décalée !

31 mai 2013
   |    Toulouse en piste dans les communes du Grand Toulouse 2013

Vendredi 31 mai 2013 19:00-22:30

La parade débutera à 19h avec les chars de l’association Corps et Arts et La Cohorte des Forts Fragiles. A la suite du repas de quartier, le spectacle « Complètement Swing » du Cirque Exalté aura lieu à 21h.

Fenouillet

4 juin 2013
   |    Toulouse en piste dans les communes du Grand Toulouse 2013

Mardi 4 juin 2013 20:30-23:30

Le wagon Jbooing de SEM Altigone et les Amis des Arts ouvriront la parade à 20h45 en direction du château de Catala où se déroulera le spectacle HAFA-KA, de la compagnie l’Aléa des Possibles.

Saint-Orens

5 juin 2013
   |    Toulouse en piste dans les communes du Grand Toulouse 2013

Mercredi 5 juin 2013 20:00-23:30

Rendez-vous à 20h à l’espace Pagnal pour la déambulation constituée du char « Métal Mouvant » des compagnies Horizons Croisés et Le Bestiaire à Pampille. Laissez-vous guider jusqu’au spectacle du cirque Goldoni : Maravellous Mambo.

Villeneuve-Tolosane

6 juin 2013
   |    Toulouse en piste dans les communes du Grand Toulouse 2013

Jeudi 6 juin 2013 20:00-23:30

C’est Route de Fronton que la parada débutera à 20h, composée d’un Trimocle et de la Cohorte des Forts Fragiles. Ils vous conduiront jusqu’au spectacle Maravellous Mambo, du cirque Goldoni.

Aucamville

8 juin 2013
   |    Toulouse en Piste 2013

Samedi 8 juin 2013 14:00-15:00

Le départ de la grande déambulation aura lieu à 20h au Grand Rond après une journée cirque. Entre scènes ouvertes et rencontres, les échanges circassiens seront à l’honneur.

Laissez-vous guidez par les chars à travers la ville et découvrez l’univers du Nouveau Cirque, à la fois technique et poétique.

Arrivée prévue à 22h30, place du Capitole pour un final explosif, entre acrobatie, musique et pyrotechnie, grâce au collectif La Bascule et La Meute, mais également grâce à de nombreuses surprises.

Toulouse

20 mars 2014
   |    Toulouse en Piste... à Toulouse

TOULOUSE EN PISTE 2014

"CONTRAIRES ET CONTRASTES"

La grande parade circassienne revient pour une 6ième édition....
Une invitation à célébrer les différences, les mettre en avant pour mieux en jouer, les stigmatiser, les accepter, puis les associer.

Une déambulation au cœur de la ville toulousaine où le public est convié à découvrir les wagons, ces œuvres artistiques rythmant le cortège. Un ensemble harmonieux naît d’une rencontre professionnels – amateurs sur un événement culturel riche humainement et visuellement.
Toulouse En Piste met les arts du cirque dans la rue créant une invasion sonore et corporelle pour le plaisir des sens.

Direction artistique Albin Warette

Les dates autour de Toulouse En Piste :

- 3 Juin à Saint-Orens, dans le cadre de St-Orens en piste
• 20h : concert - Château Catala
• 20h45 : « Le Cirque Triadique » - départ parade - par la SEM Saint-Orens, Veruni - Château Catala
• Final : « Beethoven Metalo Vivace » par la Cie 220 Vols - Parc Catala

- 5 Juin à Aucamville
• 20h : « Le Cabaret Croisé » - départ parade par Horizons croisés - route de Fronton / chemin Salvy
• Final : « All Right » par La main s’affaire - place de la Mairie / parc de la Mairie

- 7 Juin à Toulouse
• 16h-18h : animations et démonstrations - Jardins du Grand Rond
• 20h30 : départ parade au Grand Rond.
Parcours : Grand Rond – rue de Metz – rue d’Alsace-Lorraine – place du Capitole.
• 22H30 : « Place des Anges » - spectacle final par la Cie Gratte Ciel - place du Capitole.

Et voici le lien vers le Teaser de la 6ième édition, par CHA PRODUCTION :
http://vimeo.com/96893239

7 juin 2014
   |    Toulouse En Piste 2014

TOULOUSE EN PISTE 2014

"CONTRAIRES ET CONTRASTES"

La grande parade circassienne revient pour une 6ième édition....
Une invitation à célébrer les différences, les mettre en avant pour mieux en jouer, les stigmatiser, les accepter, puis les associer.

Une déambulation au cœur de la ville toulousaine où le public est convié à découvrir les wagons, ces œuvres artistiques rythmant le cortège. Un ensemble harmonieux naît d’une rencontre professionnels – amateurs sur un événement culturel riche humainement et visuellement.
Toulouse En Piste met les arts du cirque dans la rue créant une invasion sonore et corporelle pour le plaisir des sens.

Direction artistique Albin Warette

Les dates autour de Toulouse En Piste :

- 3 Juin à Saint-Orens, dans le cadre de St-Orens en piste
• 20h : concert - Château Catala
• 20h45 : « Le Cirque Triadique » - départ parade - par la SEM Saint-Orens, Veruni - Château Catala
• Final : « Beethoven Metalo Vivace » par la Cie 220 Vols - Parc Catala

- 5 Juin à Aucamville
• 20h : « Le Cabaret Croisé » - départ parade par Horizons croisés - route de Fronton / chemin Salvy
• Final : « All Right » par La main s’affaire - place de la Mairie / parc de la Mairie

- 7 Juin à Toulouse
• 16h-18h : animations et démonstrations - Jardins du Grand Rond
• 20h30 : départ parade au Grand Rond.
Parcours : Grand Rond – rue de Metz – rue d’Alsace-Lorraine – place du Capitole.
• 22H30 : « Place des Anges » - spectacle final par la Cie Gratte Ciel - place du Capitole.

Et voici le lien vers le Teaser de la 6ième édition, par CHA PRODUCTION :
http://vimeo.com/96893239

19 juin 2015
   |    La Cohorte à Calais

L’univers baroque sur un camion, vous ne trouvez pas ça étrange ?

Et si, en plus, les artistes costumés sont circassiens, ça devient carrément fou...

JPEG - 3.9 Mo
Crédits : Milan Szypura

Une parade à taille humaine, proposée pour la première fois en 2010 lors de la fête de Balma.

Sur des airs baroques, jongleurs, acrobates et autres échassiers ont offert leurs numéros à un public aussi surpris que ravi.

Composée de camions scène, cette forme de parade est évolutive. D’autres univers sont possibles et ouverts à l’imagination. Les artistes pourront être circassiens, musiciens, comédiens...

Culture En Mouvements crée le spectacle n’importe où et n’importe quand, là, maintenant et surtout quand on s’y attend le moins.

Une formule idéale pour créer des moments riches et uniques et offrir une réponse positive à toutes vos envies.


Parade de Balma par Culture_en_mouvements

13 juillet 2015
   |    Invasion Nocturne au Musée du Saut du Tarn

Pour fêter ses 20 ans, le musée du Saut du Tarn fête ses 20 ans a convié Culture en Mouvement afin de concocter une Invasion Nocturne singulière et une mise en lumière du site.

Des personnages burlesques, poétiques et décalés se sont démenés, dans un univers tout empli de musique, de vidéo et de lumière.

Avec un jongleur, un comédien, un échassier et le trio Urban Wood.


©cem

11 septembre 2015
   |    Invasion Artistique à St Génies de Bellevue

Culture en Mouvements propose des invasions artistiques au pluriel pour cette nouvelle saison, à St Génies de Bellevue (31) le vendredi 11 et le samedi 12 Septembre.

Dans la soirée du Vendredi 11 Septembre, un parcours artistique est organisé, allant du cirque, à la danse, jusqu’à à la chanson française, le public est convié à découvrir les divers lieux de ce village tout en poésie et en spectacle vivant.

Un échassier, personnage à la jacques Tati, accueillera et interagira avec le public du haut de ses échasses pneumatiques. Une chanteuse au piano adoucira la soirée par ses chansons fortes en sens. Un jongleur se mêlera au public grâce à des numéros inattendus, tandis qu’une acrobate aérienne entraînera l’assemblée dans un moment sublime et suspendu.
Le soirée se terminera par un feu d’artifice tiré en rythme avec une musique entraînante et festive.

20 avril 2016
   |    Le cirque s’invite au Musée

Numéros circassiens dans lieux inédits

A priori cirque et musée ont peu de choses en commun. Le premier exalte l’art vivant alors que le musée conserve les œuvres entre ses murs. Mettre du mouvement dans la culture : voilà un beau défi que Culture En Mouvements se devait de relever.

La visite traditionnelle du musée se transforme en une déambulation circassienne dans laquelle de nombreuses surprises viennent agrémenter le parcours. Menée par une équipe de guides extravagants, conserve son aspect pédagogique, les spectateurs découvrant ainsi de nouvelles facettes du lieu.

Acrobaties, jonglage, tissu... tous les arts du cirque se retrouvent dans un endroit prestigieux dans lequel les numéros prennent une nouvelle dimension, une verticalité supplémentaire.

Quelle serait votre réaction face à des jongleurs jouant au milieu de bustes d’empereurs romains ?

Les déambulations sont conçues selon les spécificités du lieu d’accueil de sorte que chaque représentation soit unique et puisse sublimer les œuvres et le bâtiment. Elles peuvent également être adaptées aux sourds et muets.


22 mai 2016
   |    Le Festival des Autoroutes

Sur l’air de Port Lauragais, Culture en Mouvements a été invité à participer à la première édition du Festival des Autoroutes.

Le cirque sera mis à l’honneur, entre ateliers et spectacles, le public aura l’occasion de partager un moment artistique, poétique et humain.

Gratuit - Ouvert à tous

11 juin 2016
   |    Du cirque au quai des savoirs

La Grainerie organise une soirée spéciale cirque au Quai des Savoirs, dans laquelle Culture en Mouvements intervient.

Une invitation au pas de côté artistique. ce précieux pas de côté qui permet de prendre un peu de distance, de voir différemment. C’est aujourd’hui le cirque qui s’installe au quai des savoirs. En ce lieu de science, le spectacle vivant, poétique pétillant et performatif, invite à voir différemment, à déambuler et s’approprier les lieux d’une autre manière.

Une expérimentation sous forme de numéros et d’installations où le public voyagera d’un espace à l’autre, profitant des expositions comme des formes circassiennes proposées. Plusieurs étapes au rendez-vous : Nacho Flores et son « tesseract », entre installation et jeu avec les limites - Jatta Borg pour un « Blue Night » entre équilibre et contorsion - Laurence Boute et Etienne Revenu dans « digression légère », portés acrobatiques.

Une soirée où il fera bon se promener et déguster arts et sciences mêlés pour un soir un une singulière équation.

Mis en scène par Albin Warette.

13 juin 2016
   |    Parades Circassiennes - Les Himantopus

CEM a été sollicité par la mairie de Toulouse, pour organiser quatre parades circassiennes dans le cadre de l’Euro 2016.
Chaque jour de match, le cirque envahira les rues de Toulouse avec des parades à thèmes pendant lesquelles chars et artistes offriront un véritable spectacle déambulatoire et artistique.

Le parcours : départ rue Alsace-Lorraine côté Jeanne D’arc, arrivée place du Salin.

Lundi 13 Juin - Les Himantopus

JPEG - 260.2 ko

Quelle est cette curieuse espèce qui explore notre biotope, semblant s’émerveiller de tout ?
L’Himantopus, dites­-vous ?
Déjà repérées sur plusieurs sites d’Europe de l’Ouest, ces créatures semblent poursuivre leur découverte des territoires urbains. Leurs longues pattes, probablement nécessaires dans leur milieu d’origine,
s’adaptent à merveille aux divers espaces de la cité. Tour à tour grimpant, bondissant, virevoltant, les Himantopus noirs ou blancs témoignent d’une facétie presqu’enfantine.


Vendredi 17 Juin - Cabaret Croisé

Émotions à ciel ouvert.
Les artistes du Cabaret Croisé vous convient à la fête la plus électrisante qu’il vous ait été donné de vivre ! Sous vos yeux ébahis, acrobates, jongleurs, échassiers pneumatiques, acteurs, voltigeuses et
autres fous du mouvement déploient leurs talents avec une énergie contagieuse.

Lundi 20 Juin - Living-in-a-box

JPEG - 940.5 ko

Une boîte à malice emplie de vie, d’art et de surprise, drôle et poétique.
Un parallélépipède massif et mystérieux s’avance. Cet objet plein de facettes contient la vie, jaillissante, surprenante et contrastée. Tel un immeuble mobile, aux faces dépolies, ses fenêtres s’ouvrent et se ferment sur des artistes-habitants,
imprimant des numéros fugaces, jouant des entrées-­sorties comme des apparitions de voisins incongrus à l’exaltation contagieuse. C’est qu’elles vivent aussi ces fenêtres, palpitant de vies, de vidéos, de lumières.
Et sur le toit de l’immeuble, tel que l’a rêvé Le Corbusier, on se croise, on se mélange, on partage. Cirque, chorégraphies, vidéo, lumière... les détails sont partout.

Dimanche 26 Juin - La Cohorte

JPEG - 922 ko

Une parade à énergie douce, singulière, humaine et renouvelée.
Des créatures de métal et tissu s’invitent dans les rues. Tout à la fois massives et élancées, elles sont tractées par leur « sisyphe », personnage pétillant en interaction directe avec le public. Plus haut, comme inaccessible sur son piédestal,
le personnage-­artiste, emporté et dynamique s’exprime par son art : le cirque nouveau.
Les deux cohabitent et s’amusent de leurs conditions différentes et pourtant symbiotiques, le tout dans un mouvement perpétuel. Chaque machine est un moment de vie et d’échange entre sol et air.
Chacune permet l’expression d’une discipline circassienne : jonglage, portés acrobatiques, mât chinois, acrobatie, contorsion. Chaque duo se complète et forme un tout savoureux. Le groupe n’en est que plus intense.
Les rencontres se multiplient, les prises à parti artistique se mêlent aux enjeux de condition humaine, le tout sur fond de musique jubilatoire.

Imaginées par Albin Warette.

17 juin 2016
   |    Parades Circassiennes - Le Cabaret Croisé

CEM a été sollicité par la mairie de Toulouse, pour organiser quatre parades circassiennes dans le cadre de l’Euro 2016.
Chaque jour de match, le cirque envahira les rues de Toulouse avec des parades à thèmes pendant lesquelles chars et artistes offriront un véritable spectacle déambulatoire et artistique.

Le parcours : départ rue Alsace-Lorraine côté Jeanne D’arc, arrivée place du Salin.

Lundi 13 Juin - Les Himantopus

JPEG - 260.2 ko

Quelle est cette curieuse espèce qui explore notre biotope, semblant s’émerveiller de tout ?
L’Himantopus, dites­-vous ?
Déjà repérées sur plusieurs sites d’Europe de l’Ouest, ces créatures semblent poursuivre leur découverte des territoires urbains. Leurs longues pattes, probablement nécessaires dans leur milieu d’origine,
s’adaptent à merveille aux divers espaces de la cité. Tour à tour grimpant, bondissant, virevoltant, les Himantopus noirs ou blancs témoignent d’une facétie presqu’enfantine.


Vendredi 17 Juin - Cabaret Croisé

Émotions à ciel ouvert.
Les artistes du Cabaret Croisé vous convient à la fête la plus électrisante qu’il vous ait été donné de vivre ! Sous vos yeux ébahis, acrobates, jongleurs, échassiers pneumatiques, acteurs, voltigeuses et
autres fous du mouvement déploient leurs talents avec une énergie contagieuse.

Lundi 20 Juin - Living-in-a-box

JPEG - 940.5 ko

Une boîte à malice emplie de vie, d’art et de surprise, drôle et poétique.
Un parallélépipède massif et mystérieux s’avance. Cet objet plein de facettes contient la vie, jaillissante, surprenante et contrastée. Tel un immeuble mobile, aux faces dépolies, ses fenêtres s’ouvrent et se ferment sur des artistes-habitants,
imprimant des numéros fugaces, jouant des entrées-­sorties comme des apparitions de voisins incongrus à l’exaltation contagieuse. C’est qu’elles vivent aussi ces fenêtres, palpitant de vies, de vidéos, de lumières.
Et sur le toit de l’immeuble, tel que l’a rêvé Le Corbusier, on se croise, on se mélange, on partage. Cirque, chorégraphies, vidéo, lumière... les détails sont partout.

Dimanche 26 Juin - La Cohorte

JPEG - 922 ko

Une parade à énergie douce, singulière, humaine et renouvelée.
Des créatures de métal et tissu s’invitent dans les rues. Tout à la fois massives et élancées, elles sont tractées par leur « sisyphe », personnage pétillant en interaction directe avec le public. Plus haut, comme inaccessible sur son piédestal,
le personnage-­artiste, emporté et dynamique s’exprime par son art : le cirque nouveau.
Les deux cohabitent et s’amusent de leurs conditions différentes et pourtant symbiotiques, le tout dans un mouvement perpétuel. Chaque machine est un moment de vie et d’échange entre sol et air.
Chacune permet l’expression d’une discipline circassienne : jonglage, portés acrobatiques, mât chinois, acrobatie, contorsion. Chaque duo se complète et forme un tout savoureux. Le groupe n’en est que plus intense.
Les rencontres se multiplient, les prises à parti artistique se mêlent aux enjeux de condition humaine, le tout sur fond de musique jubilatoire.

Imaginées par Albin Warette.

20 juin 2016
   |    Parades Circassiennes - Living-in-a-box

CEM a été sollicité par la mairie de Toulouse, pour organiser quatre parades circassiennes dans le cadre de l’Euro 2016.
Chaque jour de match, le cirque envahira les rues de Toulouse avec des parades à thèmes pendant lesquelles chars et artistes offriront un véritable spectacle déambulatoire et artistique.

Le parcours : départ rue Alsace-Lorraine côté Jeanne D’arc, arrivée place du Salin.

Lundi 13 Juin - Les Himantopus

JPEG - 260.2 ko

Quelle est cette curieuse espèce qui explore notre biotope, semblant s’émerveiller de tout ?
L’Himantopus, dites­-vous ?
Déjà repérées sur plusieurs sites d’Europe de l’Ouest, ces créatures semblent poursuivre leur découverte des territoires urbains. Leurs longues pattes, probablement nécessaires dans leur milieu d’origine,
s’adaptent à merveille aux divers espaces de la cité. Tour à tour grimpant, bondissant, virevoltant, les Himantopus noirs ou blancs témoignent d’une facétie presqu’enfantine.


Vendredi 17 Juin - Cabaret Croisé

Émotions à ciel ouvert.
Les artistes du Cabaret Croisé vous convient à la fête la plus électrisante qu’il vous ait été donné de vivre ! Sous vos yeux ébahis, acrobates, jongleurs, échassiers pneumatiques, acteurs, voltigeuses et
autres fous du mouvement déploient leurs talents avec une énergie contagieuse.

Lundi 20 Juin - Living-in-a-box

JPEG - 940.5 ko

Une boîte à malice emplie de vie, d’art et de surprise, drôle et poétique.
Un parallélépipède massif et mystérieux s’avance. Cet objet plein de facettes contient la vie, jaillissante, surprenante et contrastée. Tel un immeuble mobile, aux faces dépolies, ses fenêtres s’ouvrent et se ferment sur des artistes-habitants,
imprimant des numéros fugaces, jouant des entrées-­sorties comme des apparitions de voisins incongrus à l’exaltation contagieuse. C’est qu’elles vivent aussi ces fenêtres, palpitant de vies, de vidéos, de lumières.
Et sur le toit de l’immeuble, tel que l’a rêvé Le Corbusier, on se croise, on se mélange, on partage. Cirque, chorégraphies, vidéo, lumière... les détails sont partout.

Dimanche 26 Juin - La Cohorte

JPEG - 922 ko

Une parade à énergie douce, singulière, humaine et renouvelée.
Des créatures de métal et tissu s’invitent dans les rues. Tout à la fois massives et élancées, elles sont tractées par leur « sisyphe », personnage pétillant en interaction directe avec le public. Plus haut, comme inaccessible sur son piédestal,
le personnage-­artiste, emporté et dynamique s’exprime par son art : le cirque nouveau.
Les deux cohabitent et s’amusent de leurs conditions différentes et pourtant symbiotiques, le tout dans un mouvement perpétuel. Chaque machine est un moment de vie et d’échange entre sol et air.
Chacune permet l’expression d’une discipline circassienne : jonglage, portés acrobatiques, mât chinois, acrobatie, contorsion. Chaque duo se complète et forme un tout savoureux. Le groupe n’en est que plus intense.
Les rencontres se multiplient, les prises à parti artistique se mêlent aux enjeux de condition humaine, le tout sur fond de musique jubilatoire.

Imaginées par Albin Warette.

26 juin 2016
   |    Parades Circassiennes - La Cohorte

CEM a été sollicité par la mairie de Toulouse, pour organiser quatre parades circassiennes dans le cadre de l’Euro 2016.
Chaque jour de match, le cirque envahira les rues de Toulouse avec des parades à thèmes pendant lesquelles chars et artistes offriront un véritable spectacle déambulatoire et artistique.

Le parcours : départ rue Alsace-Lorraine côté Jeanne D’arc, arrivée place du Salin.

Lundi 13 Juin - Les Himantopus

JPEG - 260.2 ko

Quelle est cette curieuse espèce qui explore notre biotope, semblant s’émerveiller de tout ?
L’Himantopus, dites­-vous ?
Déjà repérées sur plusieurs sites d’Europe de l’Ouest, ces créatures semblent poursuivre leur découverte des territoires urbains. Leurs longues pattes, probablement nécessaires dans leur milieu d’origine,
s’adaptent à merveille aux divers espaces de la cité. Tour à tour grimpant, bondissant, virevoltant, les Himantopus noirs ou blancs témoignent d’une facétie presqu’enfantine.


Vendredi 17 Juin - Cabaret Croisé

Émotions à ciel ouvert.
Les artistes du Cabaret Croisé vous convient à la fête la plus électrisante qu’il vous ait été donné de vivre ! Sous vos yeux ébahis, acrobates, jongleurs, échassiers pneumatiques, acteurs, voltigeuses et
autres fous du mouvement déploient leurs talents avec une énergie contagieuse.

Lundi 20 Juin - Living-in-a-box

JPEG - 940.5 ko

Une boîte à malice emplie de vie, d’art et de surprise, drôle et poétique.
Un parallélépipède massif et mystérieux s’avance. Cet objet plein de facettes contient la vie, jaillissante, surprenante et contrastée. Tel un immeuble mobile, aux faces dépolies, ses fenêtres s’ouvrent et se ferment sur des artistes-habitants,
imprimant des numéros fugaces, jouant des entrées-­sorties comme des apparitions de voisins incongrus à l’exaltation contagieuse. C’est qu’elles vivent aussi ces fenêtres, palpitant de vies, de vidéos, de lumières.
Et sur le toit de l’immeuble, tel que l’a rêvé Le Corbusier, on se croise, on se mélange, on partage. Cirque, chorégraphies, vidéo, lumière... les détails sont partout.

Dimanche 26 Juin - La Cohorte

JPEG - 922 ko

Une parade à énergie douce, singulière, humaine et renouvelée.
Des créatures de métal et tissu s’invitent dans les rues. Tout à la fois massives et élancées, elles sont tractées par leur « sisyphe », personnage pétillant en interaction directe avec le public. Plus haut, comme inaccessible sur son piédestal,
le personnage-­artiste, emporté et dynamique s’exprime par son art : le cirque nouveau.
Les deux cohabitent et s’amusent de leurs conditions différentes et pourtant symbiotiques, le tout dans un mouvement perpétuel. Chaque machine est un moment de vie et d’échange entre sol et air.
Chacune permet l’expression d’une discipline circassienne : jonglage, portés acrobatiques, mât chinois, acrobatie, contorsion. Chaque duo se complète et forme un tout savoureux. Le groupe n’en est que plus intense.
Les rencontres se multiplient, les prises à parti artistique se mêlent aux enjeux de condition humaine, le tout sur fond de musique jubilatoire.

Imaginées par Albin Warette.

9 septembre 2016
   |    Promenons-nous à St Génies

Une promenade douce et riche en rebondissements.

"Promenons-nous" sont des soirées où le public est invité à découvrir des lieux (village, quartier, etc) tout en poésie et en spectacle vivant. Créé sur mesure, ces invasions offrent une belle énergie aux sensations artistiques uniques.

Promenons-Nous à Rangueil - Samedi 2 Décembre 2017
Depuis 3ans, dans le cadre du merveilleux marché de Noël de la maison de quartier de Rangueil, activement soutenue par habitants et associations, Culture en Mouvements s’invite à plusieurs moments. L’après-midi pendant le marché sous forme de personnages improvisateurs. Pendant la retraite aux flambeaux sous la forme de surprises artistiques (cirque, danse, ponctuations pyrotechniques). Enfin pour le spectacle final, écrit pour l’occasion, avec un final pyrotechnique créé par Eido Production.
En collaboration avec la Maison de quartier - à partir de 18h

Promenons-Nous à St Génies
C’est dans le village de St Génies Bellevue que nous démarrons cette nouvelle saison culturelle. Une vague d’artistes plus survoltés les uns que les autres rythmeront cette soirée de retraite aux flambeaux.
Vendredi 9 Septembre 2016 - à partir de 20h

25 septembre 2016
   |    Le cirque s’invite au Musée (LSF)

Numéros circassiens dans lieux inédits

A priori cirque et musée ont peu de choses en commun. Le premier exalte l’art vivant alors que le musée conserve les œuvres entre ses murs. Mettre du mouvement dans la culture : voilà un beau défi que Culture En Mouvements se devait de relever.

La visite traditionnelle du musée se transforme en une déambulation circassienne dans laquelle de nombreuses surprises viennent agrémenter le parcours. Menée par une équipe de guides extravagants, conserve son aspect pédagogique, les spectateurs découvrant ainsi de nouvelles facettes du lieu.

Acrobaties, jonglage, tissu... tous les arts du cirque se retrouvent dans un endroit prestigieux dans lequel les numéros prennent une nouvelle dimension, une verticalité supplémentaire.

Quelle serait votre réaction face à des jongleurs jouant au milieu de bustes d’empereurs romains ?

Les déambulations sont conçues selon les spécificités du lieu d’accueil de sorte que chaque représentation soit unique et puisse sublimer les œuvres et le bâtiment. Elles peuvent également être adaptées aux sourds et muets.


8 octobre 2016
   |    Toulouse en Piste

Edition 2016

Spectacle géant

Ce spectacle est une invitation grand format à s’intéresser au(x) cirque(s), à ce qu’il est, à sa pratique et son histoire. Artistes, projections sur façades, lumières, images du passé, pyrotechnie et musique se mêleront pour vous entraîner dans une tendre et trépidante évocation de cet art, où prouesse et prise de risque tentent de s’unir à la poésie, l’humour ou la beauté.
Il sera bien question de s’enflammer, de rêver, de sourire, et d’entrouvrir le voile sur un passé et un présent toujours unis pour créer le cirque d’aujourd’hui.
Écrit et mis en scène par Albin Warette. Réalisé par Culture en Mouvements avec la complicité du Lido, centre des arts du cirque de Toulouse.

JPEG - 96.5 ko

Le Teaser :


Toulouse en Piste 2016 from Culture en Mouvements on Vimeo.

Découvrez le Programme ici : PDF - 4 Mo

Toulouse en Piste un évènement toulousain porté par Toulouse Métropole, se déroulant dans la ville. Dans les éditions précédentes cet événement été également présent dans certaines communes de la communauté urbaine Toulouse Métropole.

Tous en piste !

Toulouse en Piste, de 2009 à 2014 était une parade rassemblant professionnels et amateurs, dont la direction artistique était portée par Albin Warette. Cette parade permettait des passerelles entre le cirque et les différents champs artistiques sur le territoire de la Communauté urbaine.

Culture en Mouvements proposait une déambulation composée de véhicules originaux et une scénographie urbaine jaillissante tout au long du parcours.

Edition 2014

Le thème Contraires et Contrastes

Une invitation à célébrer les différences, les mettre en avant pour mieux en jouer, les stigmatiser, les accepter, puis les associer.
Visuelles, comportementales, physiques ou artistiques, l’enjeu est de donner à voir ces choses que tout oppose. Ici, pas de place au compromis. Chaque proposition artistique est riche de singularités, et devient un espace de possible. Ces singularités s’affirment, jouent ensemble, s’additionnent ou se cèdent la place, créent le foisonnement inhérent à toute rencontre (curiosité, méfiance, acceptation, rejet, guerre, copie...)
L’objet de déambulation, ainsi bâti tout en contrastes tourne autour d’une interrogation : comment faire coexister des contraires ? Vaste réflexion, tout aussi artistique qu’humaine...

Sous la direction artistique d’Albin Warette.

JPEG - 661.1 ko

Le Teaser :
http://vimeo.com/96893239

Édition 2014

Toulouse En Piste - 2014 from Culture en Mouvements on Vimeo.

Retrouvez aussi la version longue de Toulouse en Piste 2014.

Edition 2013

Le thème Dé/lier L’In/Vertébré

Une invitation à jouer, à croiser l’équation Lier/Délier et Vertébré/Invertébré.
La parade est mise en jeu comme une colonne In/vertébrale capable de se lier/délier.
Chacun de ses éléments/ vertèbres, et donc chaque objet de déambulation, est lui même apte à jouer de ces ingrédients.

Lier-délier : Rapport entre les objets et/ou personnes. Le lien est physique, social ou symbolique. Qu’on le cherche ou qu’on le brise, il crée un élan, une tension, génératrice de mouvements, d’états et de constats.

L’In/Vertébré : Corps, machine, colonne. Il s’agit là de jouer sur ce qui lie des éléments entre eux. Les articulations sont à la fête. Les corps et les objets s’en emparent et jouent de ce double état. La parade se durcit, s’étend, se ramollit, partie par partie.

Ce thème a inspiré la direction artistique de la construction des chars, un gros travail coordonné par CEM.

Edition 2013

Toulouse En Piste - 2013 from Culture en Mouvements on Vimeo.

Retrouvez aussi la version longue de Toulouse en Piste 2013.

La cohorte des forts fragiles

De curieux engins à énergie douce ponctuent de leurs singulières présences la marche de la parade.

JPEG - 76.6 ko

Parfois habillées, parfois nues, ces carcasses de métal massives et élancées symbolisent les mondes aérien et terrestre.
Dans l’étage inférieur, se démène l’invétéré vertébré, tout à la fois Hercule et Sisyphe ; et à l’étage supérieur s’épanouit l’être aérien, fragile artiste élancé et emporté qui brille à la lumière.
L’un et l’autre se nourrissent, s’affrontent, confrontent leurs conditions dans un mouvement perpétuel.

Edition 2012

Le thème Dedans-dehors
Proposé comme un jeu ou un enjeu, le thème dedans-dehors est la promiscuité de deux états, opposés, complémentaires, voire indissociables parfois. Il s’agit bien ici de confronter. Nous cherchons à jouer avec l’objet passant de l’un à l’autre. Ce thème a inspiré la direction artistique de la construction des chars, un gros travail coordonné par CEM. 

Edition 2012

Toulouse En Piste - 2012 from Culture en Mouvements on Vimeo.

Retrouvez aussi la version longue de Toulouse en Piste 2012.

En 2012, c’était la quatrième année de Toulouse en Piste... et la première sans pluie. Toulouse et certaines villes du Grand Toulouse ont été envahi à tour de rôle par des chars colorés, musicaux, qui crachent du feu.
Après de petites déambulations à St Orens, Aucamville, Cornebarrieu et Villeneuve Tolosane, tous les chars et les quelques 1000 participants se sont ensuite réunis à Toulouse pour la grande parade le samedi 26 mai.
Après une après midi scène ouverte au Grand Rond où le public a pu assister aux échauffements et représentations, tout le monde est parti pour 1h30 de parade. Des lancés de ballons, de la décoration urbaine, des surprises colorées... et un final féérique avec la compagnie espagnole Voala Project et son spectacle aérien Muaré.

Mettre des couleurs et des étoiles dans les yeux des spectateurs ? Pari réussi pour cette 4ème édition.


Et tout ceci n’aurait pu exister sans les artistes, participants, techniciens, bénévoles qui ont beaucoup travaillé pour Toulouse en Piste et qu’il est important de remercier.

Vidéos

Edition 2011


Toulouse en piste 2011 par Culture_en_mouvements

Edition 2010


Toulouse en Piste par Culture_en_mouvements

Edition 2009


Retour sur Toulouse en piste par mairieToulouse

15 octobre 2016
   |    Cirque au Couvent des Jacobins

La normalité, l’anormalité

Montrer des formes courtes, associer des artistes d’horizons divers à des élèves fraichement sortis du Lido dans un espace patrimonial de notre métropole : le cloitre des Jacobins.

La Grainerie propose un parcours qui joue sur les mélanges de genres, de culture… illustré par un questionnement sur ce qui nous paraît normal, familier ou non : est-ce l’esthétique d’un cirque hybride portée par nombre d’artistes de notre communauté ou une forme plus classique venue d’ailleurs ?

Un numéro de tissu qui nous donne le vertige, des contorsions noueuses et poétiques, un corps qui évolue fixé par les cheveux, ou bien une trame absurde et loufoque ?

Avec les numéros Claudel Doucet (Québec), Eueler Kabele (Recife Brésil) et Ingrid Berman (Espagne-Mexique).

Ce parcours sensible sera dirigé par Albin Warette.

Entrée libre - Tout public

3 décembre 2016
   |    Promenons-nous à Rangueil

Une promenade douce et riche en rebondissements.

"Promenons-nous" sont des soirées où le public est invité à découvrir des lieux (village, quartier, etc) tout en poésie et en spectacle vivant. Créé sur mesure, ces invasions offrent une belle énergie aux sensations artistiques uniques.

Promenons-Nous à Rangueil - Samedi 2 Décembre 2017
Depuis 3ans, dans le cadre du merveilleux marché de Noël de la maison de quartier de Rangueil, activement soutenue par habitants et associations, Culture en Mouvements s’invite à plusieurs moments. L’après-midi pendant le marché sous forme de personnages improvisateurs. Pendant la retraite aux flambeaux sous la forme de surprises artistiques (cirque, danse, ponctuations pyrotechniques). Enfin pour le spectacle final, écrit pour l’occasion, avec un final pyrotechnique créé par Eido Production.
En collaboration avec la Maison de quartier - à partir de 18h

Promenons-Nous à St Génies
C’est dans le village de St Génies Bellevue que nous démarrons cette nouvelle saison culturelle. Une vague d’artistes plus survoltés les uns que les autres rythmeront cette soirée de retraite aux flambeaux.
Vendredi 9 Septembre 2016 - à partir de 20h

23 avril 2017
   |    Le cirque s’invite au musée des Augustins

Numéros circassiens dans lieux inédits

A priori cirque et musée ont peu de choses en commun. Le premier exalte l’art vivant alors que le musée conserve les œuvres entre ses murs. Mettre du mouvement dans la culture : voilà un beau défi que Culture En Mouvements se devait de relever.

La visite traditionnelle du musée se transforme en une déambulation circassienne dans laquelle de nombreuses surprises viennent agrémenter le parcours. Menée par une équipe de guides extravagants, conserve son aspect pédagogique, les spectateurs découvrant ainsi de nouvelles facettes du lieu.

Acrobaties, jonglage, tissu... tous les arts du cirque se retrouvent dans un endroit prestigieux dans lequel les numéros prennent une nouvelle dimension, une verticalité supplémentaire.

Quelle serait votre réaction face à des jongleurs jouant au milieu de bustes d’empereurs romains ?

Les déambulations sont conçues selon les spécificités du lieu d’accueil de sorte que chaque représentation soit unique et puisse sublimer les œuvres et le bâtiment. Elles peuvent également être adaptées aux sourds et muets.


17 juin 2017
   |    A nos libertés

CEM a accompagné les commerçants de la ville de Lognes dans la création d’un projet collectif, un outil d’expression, de liberté, et de partage. Grâce à une thématique déterminée en collectif, CEM mènera cette équipe vers l’écriture d’un scénario de petites séquences vidéos. Une fois ce travail de préparation et de captation terminé, l’équipe de CEM montera le film final diffusé le 17 juin lors de la fête associative annuelle de Lognes. Un bel échange associatif, culturel et humain ...

Imaginé par Albin Warette, avec la participation du Proyectarium, d’Eido et de Cha Production.

13 août 2017
   |    Promenons-nous au Château de Laréole

Déambulation cirque sur fond d’histoire

Un personnage fou d’histoire(s), passionné par les liens entre passé et présent, et animé d’une furieuse intention de partager, convie les spectateurs dans une promenade à étapes pétillante, entre spectacle, narration et musique.
Le public est invité à profiter de tout ce qui l’entoure, à déguster tout ce qui s’offre à lui, vivant ou figé.

Un voyage qui offre un regard différent sur les lieux, et où la poésie l’emportera. À moins que ce ne soit le plaisir.

Imaginée par Albin Warette et réalisée par Culture en Mouvements.
Avec :

Spectacle présenté dans le cadre de du festival 31 notes d’été, programmation culturelle proposée par le Conseil départemental de la Haute-Garonne en application de sa politique culturelle.

PNG - 5.2 ko

Programme complet de 31 Notes d’été
PDF
PDF - 649.6 ko

2 décembre 2017
   |    Promenons-nous à Rangueil

Une promenade douce et riche en rebondissements.

"Promenons-nous" sont des soirées où le public est invité à découvrir des lieux (village, quartier, etc) tout en poésie et en spectacle vivant. Créé sur mesure, ces invasions offrent une belle énergie aux sensations artistiques uniques.

Promenons-Nous à Rangueil - Samedi 2 Décembre 2017
Depuis 3ans, dans le cadre du merveilleux marché de Noël de la maison de quartier de Rangueil, activement soutenue par habitants et associations, Culture en Mouvements s’invite à plusieurs moments. L’après-midi pendant le marché sous forme de personnages improvisateurs. Pendant la retraite aux flambeaux sous la forme de surprises artistiques (cirque, danse, ponctuations pyrotechniques). Enfin pour le spectacle final, écrit pour l’occasion, avec un final pyrotechnique créé par Eido Production.
En collaboration avec la Maison de quartier - à partir de 18h

Promenons-Nous à St Génies
C’est dans le village de St Génies Bellevue que nous démarrons cette nouvelle saison culturelle. Une vague d’artistes plus survoltés les uns que les autres rythmeront cette soirée de retraite aux flambeaux.
Vendredi 9 Septembre 2016 - à partir de 20h

27 décembre 2017
   |    Le cirque s’invite au musée des Augustins

Numéros circassiens dans lieux inédits

A priori cirque et musée ont peu de choses en commun. Le premier exalte l’art vivant alors que le musée conserve les œuvres entre ses murs. Mettre du mouvement dans la culture : voilà un beau défi que Culture En Mouvements se devait de relever.

La visite traditionnelle du musée se transforme en une déambulation circassienne dans laquelle de nombreuses surprises viennent agrémenter le parcours. Menée par une équipe de guides extravagants, conserve son aspect pédagogique, les spectateurs découvrant ainsi de nouvelles facettes du lieu.

Acrobaties, jonglage, tissu... tous les arts du cirque se retrouvent dans un endroit prestigieux dans lequel les numéros prennent une nouvelle dimension, une verticalité supplémentaire.

Quelle serait votre réaction face à des jongleurs jouant au milieu de bustes d’empereurs romains ?

Les déambulations sont conçues selon les spécificités du lieu d’accueil de sorte que chaque représentation soit unique et puisse sublimer les œuvres et le bâtiment. Elles peuvent également être adaptées aux sourds et muets.