Actu

Agenda

Le Blog

 
Répétition (et fatigue) générale

Répétition (et fatigue) générale

La journée a commencé avec deux chapeaux de jonglage posés sur une chaise à la cantine, preuve de l’arrivée de Francis et François, dans la nuit, après avoir raté la veille la correspondance à Francfort pour cause de mauvais temps. Ils avaient en effet une petite liste de choses à ramener dont ces chapeaux. Mission accomplie.

JPEG - 73.2 ko

Nous ne vîmes cependant les deux Franc’ qu’en début d’après-midi, après qu’ils aient dormi quelques heures.
Mais pas le temps de les attendre, notre programme était très chargé pour cette veille de première.

JPEG - 86.9 ko

Le matin, nous avons tenté une première "italienne", consistant à enchainer les déplacements et les intentions sans faire les techniques. Ca s’est bien passé, ça manque encore d’automatisme, mais c’est tout à fait normal.
Après un repas avec des légumes (suite à nos demandes), du riz et du poulet (comme tous les jours, mais c’est bon. Par contre au retour si vous nous invitez à manger vous pouvez envisager de faire autre chose je pense), nous nous sommes beaucoup échauffés, chacun poussant selon ses spécialités (en ce qui me concerne, je me suis échauffé les doigts pour être prêt à faire face aux nombreuses observations que j’allais probablement faire).

JPEG - 103.9 ko

Et c’est parti, devant quelques spectateurs privilégiés. Pendant une heure, les numéros se sont enchainés, plutôt pas mal aboutis au vu des conditions. Tout le monde a investi beaucoup d’énergie dans ce spectacle, et c’est un de ses principaux atouts. On peut avoir confiance en sa capacité à séduire, tant les artistes débordent d’envie de partager. Pas étonnant après ces 18 premiers jours ensemble...

JPEG - 87.8 ko

Certes, le niveau technique est assez inégal, le premier degré souvent un peu trop présent et le jeu parfois un peu maladroit, mais cette envie l’emporte sur tout. Les lidotiens ont parfaitement joué le jeu, tentant de faire passer leur approche du cirque tout en acceptant celle des Palestiniens : la pyramide finale, par exemple, n’est pas un classique des spectacles du Lido...

JPEG - 86.8 ko

C’est sur des détails que nous nous sommes attardés lors du débriefing : les positionnements, la musique, le rythme...
Le reste se jouera en direct : il faudra être réactif, entreprenant : chaque lieu sera très différent, chaque public aussi. Pour la date à Hebron par exemple, il sera impossible de faire se toucher des corps féminins et masculins... Un peu embêtant, mais je vous en reparlerai à ce moment-là.

JPEG - 72.4 ko

Nous avons retravaillé quelques scènes avec la dernière énergie qui nous restait, puis nous avons préparé les affaires, le matériel, découpé la structure qui sera remontée sur place.
Pas de nécessité de se lever demain, la nuit fera du bien a tout le monde. Ça sent le dénouement. Demain soir, nous aurons joué en Palestine.

JPEG - 134 ko
JPEG - 84.1 ko
JPEG - 73 ko
JPEG - 96.5 ko
JPEG - 67.6 ko


Les commentaires


Ecrire un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message :


Suivre les commentaires de cet article : RSS 2.0 | Atom