Actu

Agenda

Le Blog

 
Ca s'accélère...

Ca s’accélère...

Allez, nous commençons à 10h au lieu de 9, car la fatigue commence à avoir des effets négatifs sur la ponctualité, l’attention et la concentration, particulièrement des plus jeunes. Pourtant, l’échéance approche à grands pas, la première est dans 6 jours. Le travail se fait donc plus concret, et nous ajoutons une séance le soir.
Nous recevons dans la matinée une très bonne nouvelle que nous n’espérions plus :

JPEG - 87.4 ko

Shadi peut aller chercher le colis, les autorisations sont délivrées. Un mois après son envoi à grands frais, nous allons pouvoir récupérer le matériel : un mât chinois et des chaussures, un trapèze double, des cannes d’équilibre... C’est noël !

JPEG - 92.7 ko

Ce matin, nous avons commencé par travailler la première scène, celle que nous touchons le plus tangiblement. Elle avait émergé lors d’une improvisation, et je vous l’avais raconté. Un enfant veut voyager, mais des gens l’en empêchent en formant une barrière dès qu’il souhaite partir.

JPEG - 122 ko

Ils se transforment peu à peu en moutons et l’oppressent. En ce faisant, ils l’élèvent en porté.De là haut, l’enfant voit la lune et veut la rejoindre.
L’après-midi, nous nous concentrons sur les numéros de mât chinois, d’acro-porté, d’aériens et de jonglage, en leur attribuant à chacun une phrase correspondant à un moment du spectacle. Ca cherche dans tous les sens, et la plupart du temps, ça trouve quelque chose...

JPEG - 105 ko

Et le soir, nous découvrons la chorégraphie créée par quelques uns, que tout le groupe apprend pur le spectacle. Un peu de danse contemporaine... pendant que des spécialistes retouchent la structure des aériens, un peu trop souple...
Les discussions continuent dans les temps informels, notamment avant de se coucher. Il y est question de l’envie de raconter notre expérience au lido à la rentrée.

JPEG - 101.9 ko

Un petit message personnel à nos proches, en passant : difficile de trouver du temps, et encore plus difficile de trouver des cartes postales... Vu que le temps passe, il est de plus en plus probable que nous ne puissions pas vous en envoyer, ou alors elles ne vous parviendront pas avant notre retour. On aura alors plein de choses à vous raconter. En attendant, je retourne les vivre...

JPEG - 126.3 ko


Les commentaires


Ecrire un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message :


Suivre les commentaires de cet article : RSS 2.0 | Atom